Ce jus naturel va vous aider à soigner l’asthme

ce-jus-naturel-va-vous-aider-a-soigner-lasthme

En très forte progression depuis les années 1960, l’asthme est une maladie chronique très courante qui se caractérise par une inflammation des voies respiratoires. En général, l’inhalation de Ventoline permet de soulager la crise d’asthme… Mais comment anticiper cette crise ? Et surtout comment prévenir son apparition sans ingérer des substances toxiques ? Un jus à base de produits naturels s’avère très efficace poursoigner l’asthme.

L’asthme : qu’est-ce que c’est ?

Maladie chronique des voies respiratoires, l’asthme peut toucher tout le monde, et est très répandue chez les enfants. Cette pathologie implique une difficulté à respirer, et une sensation d’oppression dans la poitrine qui se traduit par un sifflement dans la respiration. Elle s’accompagne généralement de sécrétions de mucus (toux, crachats) qui augmentent la gêne respiratoire. Les crises d’asthme sont discontinues (la respiration peut être normale pendant une certaine période). Chez d’autres personnes souffrant d’asthme plus sévère, cette maladie représente un handicap réel au quotidien, car elle entraîne une gêne respiratoire quasi continue. L’asthme est aussi lié à l’inhalation de certains allergènes présents dans l’air (pollution, fumée…).

L’asthme, une maladie qui ne cesse de progresser dans les pays industrialisés

25 millions d’Américains sont asthmatiques ! On estime que 5% à 10% de la population mondiale est touchée par l’asthme. Les statistiques montrent que les femmes seraient légèrement plus exposées que les hommes (9,4% contre 6,7%), ainsi que les enfants. Lorsqu’il est diagnostiqué chez un enfant, généralement les symptômes disparaissent lors de l’adolescence, même si la maladie peut ressurgir à l’âge adulte.

La journée type d’un asthmatique commence généralement avec de la toux (sèche), une toux qui est généralement suivie de sifflements dans la respiration, puis d’une sensation d’oppression dans la poitrine, un essoufflement qui va ensuite entraîner un rétrécissement total des voies respiratoires. En fin de journée, les expectorations de mucus (toux et crachats) apparaissent.

L’asthme : une maladie handicapante

Cette maladie constitue un obstacle dans la vie de tous les jours en altérant la qualité de vie des personnes atteintes. Elle limite considérablement la vie sociale ainsi que les activités physiques (course à pied), les longues promenades pendant la saison estivale (les allergènes présents dans l’air peuvent déclencher une inflammation des voies respiratoires), etc.

Le jus de citron : un remède naturel pour prévenir et soigner l’asthme

Les vertus santé du citron ne sont plus à démontrer ! Il possède un large spectre de bienfaits : antioxydant, antibiotique naturel, antiseptique, antiviral, antibactérien, il sert de base à de nombreux remèdes naturels… Si beaucoup de personnes commencent leur journée avec un jus de citron avec de l’eau pour détoxifier l’organisme, les personnes qui souffrent d’asthme devraient faire de même. En effet, grâce aux propriétés antioxydantes de la vitamine C, le citron va contribuer à dégager les voies respiratoires tout en améliorant votre immunité.

Pour les personnes asthmatiques, avoir un bon système immunitaire est un atout important. Plus l’organisme sera résistant, moins il sera exposé aux crises d’asthme. Par ailleurs, le stress peut aussi être un facteur déclenchant.

Boire du jus de citron : un geste santé à adopter pour soigner l’asthme !

Pour bien commencer votre journée, boire du jus de citron avec de l’eau permet de stopper la prolifération de bactéries ou l’apparition d’infections éventuelles grâce à la forte concentration en vitamine C du citron. Et si vous ajoutez du gingembre à votre eau citronnée, vous allez augmenter l’efficacité de ce jus naturel pour soigner l’asthme. En effet, le gingembre est un puissant anti-inflammatoire qui va aider les voies respiratoires à se libérer quand elles vont se resserrer lors d’une crise, limitant la sensation d’oppression.

Recette du jus au citron anti-asthme

Ingrédients :

• Eau

• Citrons

• Gingembre (facultatif)

Préparation :

Couper les citrons et les mettre dans l’eau. Pour optimiser cette recette, vous pouvez ajouter du gingembre pour réduire l’inflammation.

Ingrédients optionnels : ananas, concombre, piment de Cayenne, safran, curcuma, sirop d’érable naturel (améliore le goût, augmente le tonus).

Demandez conseil à votre médecin traitant avant de boire cette recette. Même si tous ces ingrédients sont naturels, il est préférable de demander un avis médical pour vérifier leur compatibilité avec les traitements que vous prenez déjà

En buvant régulièrement ce jus naturel au citron, à défaut de soigner définitivement cette maladie, vous allez constater une nette amélioration de votre respiration ainsi qu’une diminution des crises d’asthme. Il s’agit d’une approche préventive, en aucun cas elle ne doit se substituer à la prise de vos médicaments habituels.Une meilleure hygiène de vie peut uniquement contribuer à diminuer les symptômes et l’apparition de crises. Une étude menée en 2009 a établi un lien entre l’asthme et le faible taux de vitamines A, C et E dans le sang, ce qui induit que la consommation régulière de vitamine C peut vous aider à prévenir les crises.

Lors d’une autre étude, des personnes ont pris 500 mg de vitamine C (d’autres des placebos) pendant deux jours avant de faire une activité physique, et il semble que la vitamine C a contribué à réduire la contraction des voies respiratoires pendant l’effort. Néanmoins, aucune étude scientifique ne valide les conclusions de cette expérience.

 Source// santeplusmag

Publicités

3 remèdes qui traitent l’asthme et boostent le système respiratoire sans médicament

3-remedes-qui-traitent-lasthme-et-boostent-le-systeme-respiratoire-sans-medicament

L’asthme est une maladie pulmonaire chronique qui se caractérise par l’inflammation des voies respiratoires. Cette maladie provoque des crises récurrentes d’oppression thoracique, d’essoufflement, de sifflements et de gêne respiratoire. Focus sur 3 remèdes contre l’asthme !

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 235 millions de personnes dans le monde sont asthmatiques. À noter que l’asthme est la maladie chronique la plus courante chez les enfants.

L’asthme est une maladie à traiter avec des médicaments, sous conseil d’un médecin. Mais malgré le traitement, c’est une maladie persistante, et qui peut déclencher des crises à tout moment.

La plupart des gens qui en souffrent sont en mesure de la gérer grâce aux traitements et aux remèdes naturels. Certaines personnes souffrent de quelques symptômes d’asthme, mais arrivent tout de même à profiter d’une bonne qualité de sommeil (sans crise d’asthme) et à avoir une vie normale.

Voici 3 remèdes contre l’asthme pour éviter les crises :

1. Améliorez votre alimentation

Consommer les bons aliments est l’un des meilleurs remèdes contre l’asthme. En effet, l’alimentation peut considérablement affecter votre santé respiratoire. Il suffit de favoriser les aliments qui soulagent l’asthme.

Optez pour des aliments aux propriétés anti-inflammatoires tels que le gingembre ou le curcuma. Ils sont faciles à intégrer dans votre alimentation et peuvent aider à soulager l’inflammation des bronches.

2. Faites du sport !

Le sport est un autre remède pour prévenir l’asthme et d’autres maladies, sculpter le corps et combattre le stress. Optez pour le yoga ou des exercices cardio tels que la natation ou le vélo pour optimiser le fonctionnement des poumons et prévenir l’asthme.

3. Protégez-vous des allergènes

Pensez à vous protéger contre les allergènes qui pourraient déclencher des crises d’asthme ou provoquer de l’asthme allergique. Vous pouvez réduire considérablement le risque de crise d’asthme en limitant votre exposition aux allergènes.

Les types d’allergènes :

Allergènes perannuels (présents tout au long de l’année) : la poussière, la pollution de l’air, les acariens, les moisissures domestiques, les allergènes des animaux (chat, chien…).
Allergènes saisonniers : le pollen et les moisissures atmosphériques.

Il est important de connaître vos allergènes pour pouvoir prévenir une crise d’asthme.

source//santeplusmag