Ce jus naturel va vous aider à soigner l’asthme

ce-jus-naturel-va-vous-aider-a-soigner-lasthme

En très forte progression depuis les années 1960, l’asthme est une maladie chronique très courante qui se caractérise par une inflammation des voies respiratoires. En général, l’inhalation de Ventoline permet de soulager la crise d’asthme… Mais comment anticiper cette crise ? Et surtout comment prévenir son apparition sans ingérer des substances toxiques ? Un jus à base de produits naturels s’avère très efficace poursoigner l’asthme.

L’asthme : qu’est-ce que c’est ?

Maladie chronique des voies respiratoires, l’asthme peut toucher tout le monde, et est très répandue chez les enfants. Cette pathologie implique une difficulté à respirer, et une sensation d’oppression dans la poitrine qui se traduit par un sifflement dans la respiration. Elle s’accompagne généralement de sécrétions de mucus (toux, crachats) qui augmentent la gêne respiratoire. Les crises d’asthme sont discontinues (la respiration peut être normale pendant une certaine période). Chez d’autres personnes souffrant d’asthme plus sévère, cette maladie représente un handicap réel au quotidien, car elle entraîne une gêne respiratoire quasi continue. L’asthme est aussi lié à l’inhalation de certains allergènes présents dans l’air (pollution, fumée…).

L’asthme, une maladie qui ne cesse de progresser dans les pays industrialisés

25 millions d’Américains sont asthmatiques ! On estime que 5% à 10% de la population mondiale est touchée par l’asthme. Les statistiques montrent que les femmes seraient légèrement plus exposées que les hommes (9,4% contre 6,7%), ainsi que les enfants. Lorsqu’il est diagnostiqué chez un enfant, généralement les symptômes disparaissent lors de l’adolescence, même si la maladie peut ressurgir à l’âge adulte.

La journée type d’un asthmatique commence généralement avec de la toux (sèche), une toux qui est généralement suivie de sifflements dans la respiration, puis d’une sensation d’oppression dans la poitrine, un essoufflement qui va ensuite entraîner un rétrécissement total des voies respiratoires. En fin de journée, les expectorations de mucus (toux et crachats) apparaissent.

L’asthme : une maladie handicapante

Cette maladie constitue un obstacle dans la vie de tous les jours en altérant la qualité de vie des personnes atteintes. Elle limite considérablement la vie sociale ainsi que les activités physiques (course à pied), les longues promenades pendant la saison estivale (les allergènes présents dans l’air peuvent déclencher une inflammation des voies respiratoires), etc.

Le jus de citron : un remède naturel pour prévenir et soigner l’asthme

Les vertus santé du citron ne sont plus à démontrer ! Il possède un large spectre de bienfaits : antioxydant, antibiotique naturel, antiseptique, antiviral, antibactérien, il sert de base à de nombreux remèdes naturels… Si beaucoup de personnes commencent leur journée avec un jus de citron avec de l’eau pour détoxifier l’organisme, les personnes qui souffrent d’asthme devraient faire de même. En effet, grâce aux propriétés antioxydantes de la vitamine C, le citron va contribuer à dégager les voies respiratoires tout en améliorant votre immunité.

Pour les personnes asthmatiques, avoir un bon système immunitaire est un atout important. Plus l’organisme sera résistant, moins il sera exposé aux crises d’asthme. Par ailleurs, le stress peut aussi être un facteur déclenchant.

Boire du jus de citron : un geste santé à adopter pour soigner l’asthme !

Pour bien commencer votre journée, boire du jus de citron avec de l’eau permet de stopper la prolifération de bactéries ou l’apparition d’infections éventuelles grâce à la forte concentration en vitamine C du citron. Et si vous ajoutez du gingembre à votre eau citronnée, vous allez augmenter l’efficacité de ce jus naturel pour soigner l’asthme. En effet, le gingembre est un puissant anti-inflammatoire qui va aider les voies respiratoires à se libérer quand elles vont se resserrer lors d’une crise, limitant la sensation d’oppression.

Recette du jus au citron anti-asthme

Ingrédients :

• Eau

• Citrons

• Gingembre (facultatif)

Préparation :

Couper les citrons et les mettre dans l’eau. Pour optimiser cette recette, vous pouvez ajouter du gingembre pour réduire l’inflammation.

Ingrédients optionnels : ananas, concombre, piment de Cayenne, safran, curcuma, sirop d’érable naturel (améliore le goût, augmente le tonus).

Demandez conseil à votre médecin traitant avant de boire cette recette. Même si tous ces ingrédients sont naturels, il est préférable de demander un avis médical pour vérifier leur compatibilité avec les traitements que vous prenez déjà

En buvant régulièrement ce jus naturel au citron, à défaut de soigner définitivement cette maladie, vous allez constater une nette amélioration de votre respiration ainsi qu’une diminution des crises d’asthme. Il s’agit d’une approche préventive, en aucun cas elle ne doit se substituer à la prise de vos médicaments habituels.Une meilleure hygiène de vie peut uniquement contribuer à diminuer les symptômes et l’apparition de crises. Une étude menée en 2009 a établi un lien entre l’asthme et le faible taux de vitamines A, C et E dans le sang, ce qui induit que la consommation régulière de vitamine C peut vous aider à prévenir les crises.

Lors d’une autre étude, des personnes ont pris 500 mg de vitamine C (d’autres des placebos) pendant deux jours avant de faire une activité physique, et il semble que la vitamine C a contribué à réduire la contraction des voies respiratoires pendant l’effort. Néanmoins, aucune étude scientifique ne valide les conclusions de cette expérience.

 Source// santeplusmag

Publicités

Nettoyez votre système lymphatique en 3 jours et restez en bonne santé pendant un an

nettoyez-votre-systeme-lymphatique-en-3-jours-et-restez-en-bonne-sante-pendant-un-an

Le mode de vie actuel nous expose constamment au stress et à la fatigue. Nous sommes souvent tellement débordés qu’en fin de journée, nous nous ruons sur des aliments transformés prêts à l’emploi. À la longue, une alimentation trop riche et un environnement pollué finissent par encrasser notre organisme, notamment notre système lymphatique qui ne fonctionne plus correctement. Dans cet article, nous vous proposons une cure détox pour nettoyer votre système lymphatique en 3 jours et rester en bonne santé toute l’année.

Les fonctions du système lymphatique

Nous parlons souvent du système cardiovasculaire et beaucoup moins du système lymphatique. Pourtant, le bon fonctionnement de ce dernier est primordial pour avoir et maintenir une bonne santé en raison de son rôle clé dans le système immunitaire.

Le système lymphatique est constitué d’un ensemble de tissus et d’organes : les vaisseaux lymphatiques, les ganglions lymphatiques et la lymphe. Cette dernière est un liquide incolore ou jaunâtre qui parcourt tout le corps via les vaisseaux lymphatiques.La lymphe a une composition similaire à celle du plasma sanguin et contient des globules blancs, éléments majeurs du système immunitaire.

Le système lymphatique a plusieurs fonctions. Il fait circuler les cellules immunitaires dans tout le corps et fait réagir le système immunitaire en cas d’infection. Il contribue aussi à faire circuler les hormones et les nutriments et permet de drainer les excès de liquide au niveau des tissus et de débarrasser le corps des toxines, déchets et autres produits indésirables.

Le bon fonctionnement du système lymphatique est donc crucial ; il affecte le travail de tous les autres systèmes du corps humain comme le système digestif, le système immunitaire, le processus de détoxification et même le système nerveux.

D’ailleurs, une étude faite cette année par des chercheurs de l’université de Virginie, États-Unis, a prouvé l’existence de vaisseaux lymphatiques dans le cerveau des souris. Cette découverte était impensable puisque les scientifiques étaient convaincus que le cerveau n’avait aucun lien anatomique direct avec le système immunitaire.

Lorsque le système lymphatique ne fonctionne pas correctement, il peut générer de nombreux problèmes de santé allant de la cellulite au développement du cancer. Nettoyer le système lymphatique est donc important pour rester en bonne santé.

Une détox du système lymphatique en 3 jours

Depuis des millénaires, plusieurs peuples, comme les Amérindiens, connaissaient déjà la nécessité de la détoxification pour la santé. Sur un autre continent, en Inde, l’Ayurveda proposait aussi des techniques de détoxification afin d’éliminer les déchets, améliorer le bien-être et empêcher le développement des maladies. Nettoyer le système lymphatique est une mesure aujourd’hui reconnue par de nombreux médecins, pour être en bonne santé.

Avant d’entamer cette cure de nettoyage lymphatique, demandez conseil à votre médecin traitant. La cure dure 3 jours mais vous pouvez la prolonger durant 3 autres journées afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Le principe de cette cure détox est d’éliminer tout ce qui fait obstacle à une bonne digestion et de retrouver de l’énergie.

À éviter :

• Pour commencer, vous devrez éliminer tous les aliments qui peuvent agir comme allergènes tels que le blé, les produits laitiers, le soja, le maïs, les additifs alimentaires et les conservateurs.
• Buvez beaucoup d’eau, entre six et huit verres chaque jour. Évitez de boire l’eau trop froide.
• Réduisez la consommation de café (prenez-le de préférence le matin, mais assurez-vous de manger quelque chose avant de le boire, car à jeun, le café peut produire des effets négatifs sur le corps). Évitez aussi les boissons et substances qui agissent comme des stimulants tels que le tabac, et bannissez toute consommation d’alcool.
• Évitez les fast-foods ainsi que les acides gras trans, les charcuteries, et les fritures.
• Ne consommez pas les boissons et aliments transformés et raffinés. Pâtes, pain, céréales, craquelins, biscuits et beignets qui contiennent du sucre ajouté sont interdits.
• Faites une activité physique, respirez correctement et essayez de vous exposer quotidiennement aux rayons du soleil.
• Afin d’améliorer les effets, utilisez de la teinture mère de plantes dans votre routine de nettoyage lymphatique. Vous pouvez en ajouter dans le thé, le jus et l’eau.

Premier jour

Prenez une grande quantité de légumes verts frais et biologiques. Les légumes suivants ont la capacité d’accélérer le processus de détoxification du système lymphatique : betteraves rouges, courgettes, céleri, oignons, persil, poivrons verts, épinards, feuilles de moutarde, carottes, feuilles de navet, brocoli, laitue et chou.

Les betteraves et les carottes ne font pas partie des légumes verts, mais ils sont riches en vitamines et minéraux, excellents pour nettoyer votre système lymphatique en trois jours. Ces légumes sont riches en antioxydants comme les flavonoïdes, le bêta-carotène et les caroténoïdes. Les antioxydants luttent contre les radicaux libres qui endommagent les cellules.

Le régime alimentaire crétois ou celui d’Okinawa font la part belle aux fruits et légumes. Ils les mettent à la base de la pyramide de l’alimentation. Les Crétois et les Japonais mangent beaucoup de végétaux, moins de viande, moins de sucre et de graisse. Ces populations comptent le plus de centenaires !

Préparation et consommation :

Nettoyer les légumes en veillant à bien retirer toutes les parties mortes ou flétries. Ne pas les éplucher car toutes les parties des légumes sont utiles, y compris les tiges et les racines.

Faites cuire vos légumes dans de l’eau filtrée ou distillée sur un feu doux pendant 2 heures. Couvrez pour garder les minéraux et vitamines.

Récupérez ensuite l’eau de cuisson des légumes et conservez ces derniers pour les consommer plus tard. Buvez 3 verres de ce bouillon de légumes deux fois par jour, de préférence avant le déjeuner et avant le dîner.

Deuxième jour

Prenez 3 verres de ce bouillon de légumes avant votre petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Si vous commencez à manquer de bouillon, vous pouvez l’allonger avec de l’eau distillée.

Troisième jour

Faites pareil que le deuxième jour en buvant 3 verres avant chaque repas. Mais cette fois, vous devriez ajouter à votre repas les légumes qui ont cuit dans le bouillon. Après le troisième jour, vous devriez reprendre lentement votre régime alimentaire, un régime sain et équilibré bien sûr.

Conseils :

• Buvez chaque matin à jeun un verre d’eau citronnée.
• Buvez quotidiennement entre 6 et 8 verres d’eau filtrée, de préférence pas froide.
• Privilégiez une alimentation saine en consommant beaucoup de légumes, de fruits et de graisses saines et peu de protéines.
• Mangez des légumes crucifères comme le chou, le brocoli, le cresson et le chou-fleur. Préférez une cuisson à la vapeur.
• Utilisez des huiles saines comme l’huile de noix de coco vierge et l’huile d’olive.
• Faites des activités physiques, profitez de la vie en étant positif.
• Essayez de transpirer d’une manière saine en marchant par exemple 30 minutes par jour.
• Faites cette cure détox deux fois par an : au printemps et à l’automne.

source// santeplusmag

Une boisson miraculeuse au curcuma pour votre santé à consommer avant d’aller au lit !

ne-boisson-miraculeuse-au-curcuma-pour-votre-sante-a-consommer-avant-daller-au-lit

Le « lait d’or » est une boisson qui offre de nombreux bienfaits pour la santé, notamment lorsqu’il est consommé avant d’aller au lit. Cette délicieuse boisson mérite bien son nom ! L’ingrédient de base du lait d’or est le curcuma, cette épice particulièrement puissante pour améliorer l’état de la santé et prévenir certaines maladies.

Le curcuma contient de la curcumine et du polyphénol. Ce dernier constitue son principal ingrédient actif, capable d’exercer 150 activités thérapeutiques.

Les bienfaits du curcuma se révèlent davantage lorsqu’il est combiné avec du poivre noir. En effet, le poivre noir augmente la biodisponibilité de la curcumine grâce à la pipérine (qui lui donne son piquant).

Bienfaits du curcuma :

  • Prévient l’hypertension artérielle
  • Améliore le fonctionnement de la mémoire et du cerveau
  • Optimise la digestion
  • Détoxifie le foie
  • Prend soin de la peau
  • Diminue les troubles neurologiques
  • Réduit les triglycérides
  • Prévient le cancer
  • Aide à maintenir un bon taux de cholestérol
  • Propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes, analgésiques et antiseptiques
  • Renforce le système immunitaire
  • Régule le métabolisme et le poids

Recette du lait d’or :

Cette boisson aux nombreux bienfaits se prépare en deux phases. Dans un premier temps, il faut préparer une pâte de curcuma, qui sera par la suite mêlée aux autres ingrédients.

Phase 1 : pâte de curcuma

Ingrédients :

  • ½ tasse d’eau filtrée
  • ¼ de tasse de poudre de curcuma
  • ½ cuillère à café de poivre noir moulu

Préparation :

Dans une petite casserole, mélangez bien tous les ingrédients à feu doux, jusqu’à obtenir une pâte épaisse. Laissez le mélange refroidir, puis conservez-le dans un petit pot dans le réfrigérateur.

Phase 2 : le lait d’or

Ingrédients:

  • 1 cuillère à café d’huile de noix de coco
  • ¼ de cuillère à café ou plus de pâte de curcuma
  • Miel
  • 1 tasse de lait d’amande

Remarque : Vous pouvez également remplacer le lait d’amande par le lait de coco ou le lait de vache.

Préparation :

Dans une casserole, mettez tous les ingrédients sauf le miel. À feu moyen, mélangez et remuez tout en chauffant, sans faire bouillir. Ajoutez ensuite le miel selon votre goût. Buvez cette boisson avant d’aller au lit pour profiter au maximum de ses bienfaits.

source//santeplusmag

CONSEILS D’UNE MÈRE À SA FILLE

 Sophie, Ma fille, j’ai remarqué que de plus en plus tu « tries » les hommes car tu veux un homme à la fois beau, charmant et riche en même temps, parce que tu estime que tu es  jeune et belle. Oui je sais tu es belle et je comprends un peu ta réaction car je vois beaucoup d’hommes qui te courtisent. Je ne peux m’empêcher de sourire un peu car moi aussi, ta mère, j’ai connu ça.

Je ne connais pas tout de la vie ma fille, mais ma petite expérience me fait te dire qu’on ne batit pas une relation à deux sur les apparences;

Tu sais, Sophie comme les voitures, les villas, les bijoux, l’argent peuvent finir avec le temps.  De même, ton beau corps vieillira avec le temps et le poids de l’âge.

Oui, je pense que  dans une vingtaine d’années, tu n’auras plus la même pensée. En ce moment là , tu souhaiteras moins avoir un homme trop mignon  qu’un mari qui te respecte et qui te valorise.

 Ma fille aime celui qui est prêt à tout pour toi, avec le temps tu l’aimeras… car nous les femmesDieu nous a donné la facilité d’aimer.
♡ N’insulte pas et ne méprise pas un homme simplement parce que tu ne vois pas ton futur avec lui. Car demain cette meme personne peux te rendre service d’une autre maniere.
♡ Dois franche et sache ce que tu veux. Si tu ne l’aimes pas n’accepte pas tout le temps ses présents. Ne ne lui donne pas de faux espoirs… ne le blesse pas avec des mots médiocres, garde ton silence , il comprendra avec le temps et s’en ira de lui même. Mais avec de bon souvenir…
Le silence en dit long, c’est une autre forme de réponse.
♡ La femme qui veut toujours avoir le dernier mot avec son mari n’est pas sage. La maison n’est pas un tribunal.
♡ La femme qui utilise le sexe comme une arme dans la maison (embargo, se coucher en short-jean ou pantalon), manque de sagesse. Elle prépare le terrain à une autre….
♡ La femme qui utilise les tendances modernes et les « droits des femmes » pour insulter ou ridiculiser son mari est tout simplement folle.
♡ Une femme qui fait de sa maison un enfer, avec des querelles constantes a besoin d’aide. Un homme doit être impatient de courir loin de bureau pour être à la maison, parce que c’est censé être l’endroit le plus sûr et le plus adorable sur terre pour lui.
♡ L’égalité dans le mariage ne signifie pas la concurrence. Cela signifie simplement: partenariat. Profiter de cette égalité pour essayer de devenir la cheffe de la maison et opprimer son mari, revient à jouer avec le feu. Si tu détruis ta maison, bientôt tu seras la patronne d’une maison vide.
♡ Une femme sage fait de telle sorte que l’homme se sente à l’aise pour assumer son rôle de chef. Une fois qu’il obtient ce sentiment, la femme exerce doucement sa puissance car la tête tourne à l’endroit où va le cou.
♡ Prie beaucoup Dieu et véhicule Ses valeurs… Mets Le au centre de ton foyer. Prie pour être la force et le soutien dont ton époux et tes enfants ont besoin.
♡ Une femme qui ne se sépare pas de l’influence et des mauvais conseils de ses amis ou du contrôle de ses parents, ne peut que blâmer elle-même.
♡ Ma fille soit sage… garde ta maison comme un Trésor, Ton époux comme un Roi, Tes enfants comme des Princes et Princesses et Tu seras une Reine.
( Aime … Commente et Partage sur ton mur …. Tu pourrais sauver quelqu’un (e).
Soit beni (e)

Inverser le processus de vieillissement de ma peau avec ce traitement naturel !

inverser-processus-de-vieillissement-de-ma-peau-avec-ce-traitement-naturel-changement-image

Si vous ne connaissez pas encore les vertus beauté de l’huile de pépins de raisins, courrez en acheter, vous ne serez pas déçue ! Cette huile est en train de détrôner l’huile de coco, réputée pour ses grandes propriétés hydratantes et anti-âge. Parmi ses nombreux bienfaits beauté, elle lutte contre le vieillissement de la peau et s’avère un traitement naturel de premier plan.

Les vertus santé de l’huile de pépins de raisins

En lisant la liste de tous les avantages santé de l’huile de pépins de raisins, très riche en nutriments, on est en droit de se demander pourquoi nous ne l’avons pas utilisée plus tôt ! Utilisée aussi bien en cuisine que dans la salle de bains, cette huile est aussi un excellent traitement naturel pour lutter contre le vieillissement de la peau.

Des études scientifiques récentes indiquent que les vertus antioxydantes de l’huile de pépins de raisins sont supérieures aux vitamines C et E, et au bêta carotène. D’autres études ont démontré que le jus de raisin rouge avait une action préventive sur les maladies cardiovasculaires, en diminuant la pression artérielle.

Voici quelques propriétés santé de l’huile de pépins de raisins :

L’huile de pépins de raisins : une action antioxydante

Si on la compare à d’autres fruits, légumes, et autres catégories d’huiles, l’huile de pépins de raisins est une excellente source d’antioxydants, qui permettent de lutter contre les radicaux libres, principaux responsables du vieillissement cellulaire et qui vont protéger votre peau des toxines (pollution, déchets de l’alimentation, etc.).

L’huile de pépins de raisins : une huile hypoallergénique

La plupart des huiles arachides sont dérivées d’un certain type de noix (amandes, noix de cajou, noisettes, noix…) et les allergies sont très fréquentes. En cas d’intolérance, vous pouvez utiliser de l’huile de pépins de raisins sans aucun problème.

L’huile de pépins de raisins : riche en acides gras

Indispensables à l’équilibre alimentaire, les acides gras sont une source d’énergie essentielle à l’organisme. Et l’huile de pépins de raisins fait partie des huiles les plus riches en acides gras essentiels et en acide linoléique (action anti-cholestérol), pouvant s’utiliser aussi bien pour les fritures que pour les assaisonnements.

L’huile de pépins de raisins : riche en vitamines C, D et E

L’huile de pépins de raisins est une source naturelle de vitamines C, D et E. Ces vitamines aident à nourrir la peau (traitement naturel) et à la protéger des toxines et autres menaces pour la santé. Pour votre épiderme, l’huile de pépins de raisins contribue à la reconstitution des lipides épidermiques et facilite la bonne cohésion des cellules de la peau (ralentit le vieillissement de la peau). L’acide linoléique qu’elle contient permet de limiter la déshydratation de la peau tout en la nourrissant en profondeur.

L’huile de pépins de raisins : un anti-vergetures

Inesthétiques, les vergetures sont souvent une source de complexes chez de nombreuses femmes. Même s’il n’existe aucun remède miracle pour les éliminer, vous pouvez toutefois prévenir leur apparition et diminuer les stries disgracieuses grâce à l’huile de pépins de raisins. Les vergetures sont la conséquence d’une extension de la peau et d’une rupture des fibres sous-cutanées, suite à une baisse de la production de collagène (responsable de l’élasticité de la peau). Utilisée en soin préventif (surtout en cas de grossesse), elle s’avère très efficace.

Comment procéder ?

Prenez une douche bien chaude, qui va ouvrir vos pores afin de faciliter la pénétration de l’huile de pépins de raisins dans la peau. Ensuite, vous allez prendre une petite quantité d’huile de pépins de raisins sur vos mains puis masser la zone où les vergetures sont le plus présentes ou la zone la plus sujette à leur apparition. Pour que l’huile de pépins de raisins soit efficace, vous devez répéter ce soin beauté tous les jours, jusqu’à ce que vous constatiez une diminution de leur aspect et une amélioration de la qualité de votre peau.

L’huile de pépins de raisins : un traitement naturel contre le vieillissement de la peau

Conséquence du vieillissement de la peau, les rides sont une source d’angoisse pour la plupart des femmes. L’aspect de la peau se modifie suite à la perte d’hydratation naturelle de la peau et à la diminution de la production de collagène. Néanmoins, vous pouvez lutter contre les rides en utilisant l’huile de pépins de raisins en traitement naturel. Les pépins de raisins contiennent des polyphénols (vitamine E) qui stimulent le collagène, accélérèrent la régénération des cellules et limitent la perte en eau. Utilisé seul ou mélangé à d’autres huiles essentielles, ce traitement naturel permet d’atténuer les rides et de prévenir leur apparition.

Comment utiliser l’huile de pépins de raisins sur le visage ?

•Lavez votre peau, en utilisant un savon nettoyant très doux pour ne pas agresser votre peau.

•Ensuite, mettez l’équivalent d’une demi-cuillère à café d’huile de pépins de raisins sur vos doigts.

•Appliquez-la sur votre peau en faisant de petits mouvements circulaires.

•Massez pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que votre peau devienne douce et sans film gras sur le visage. Vous allez constater que cette huile pénètre très vite en raison de sa texture non grasse. Elle convient donc à tous les types de peau.

•Pour une efficacité optimale, répétez cette opération deux fois par jour. Vous allez constater au bout de quelques utilisations un comblement de vos rides ainsi qu’un teint plus éclatant et lumineux. Vous pouvez même remplacer votre crème hydratante habituelle par de l’huile de pépins de raisins.

L’huile de pépins de raisins est un produit de beauté indispensable, qui va vous permettre de venir à bout de nombreux problèmes cutanés que vous pourrez rencontrer. Quand vous aurez constaté ses bienfaits sur votre peau, vous ne pourrez plus vous en passer !

source// Santeplusmag

10 aliments pour stimuler le système immunitaire

citron

Il existe de nombreuses plantes pour stimuler le système immunitaire. Mais de nombreux aliments possèdent également cette particularité. Il est donc possible de se composer des repas offrant une meilleure protection contre les différentes agressions dont est victime quotidiennement notre système immunitaire.

1. L’ail

Particulièrement efficace dans la lutte contre toutes les formes d’infections, il lutte contre les bactéries, les virus, les parasites et protège du cancer, entre bien d’autres bienfaits. Vous devriez consommer de l’ail tous les jours. De préférence cru (coupé en minuscules morceaux et ajouté à une salade, il passe presque inaperçu, mais parfume agréablement le plat). Quantité conseillée: 2 gousses par jour ou plus, si vous le pouvez!

2. Les champignons médicinaux

Les champignons d’origine asiatique comme le Reishi, le Shiitake ou le Maitake sont réputés pour construire un système immunitaire fort. On peut en prendre pendant de longues périodes de temps et lorsque l’on arrête le système immunitaire reste fort car les champignons médicinaux font partie des plantes adaptogènes qui, au lieu de stimuler, enseignent et renforcent le corps sur le long terme. Leurs propriétés sont attribuées à leur richesse en polysaccarides.

3. Les choux

Particulièrement les choux de Bruxelles: ils abondent en substances complexes naturelles et en phytonutriments. Des composés azotés, les indoles, limitent l’incidence des cancers.

4. Les myrtilles et framboises

Elles agissent comme antibiotiques naturels et sont très riches en antioxydants.

5. Les oranges et citrons

Les oranges et les citrons sont riches en vitamine C, en bioflavonoïdes et en nombreux autres éléments nutritifs qui stimulent le système immunitaire.

6. Le curcuma

il possède des propriétés antibactériennes qui sont notamment utilisées en cuisine pour prévenir la putréfaction de la viande. Il inhibe la croissance des lymphomes et des tumeurs cancéreuses. Un de ses composés, la curcumine est un très puissant antioxydant. On peut l’associer avantageusement au poivre noir, au gingembre ou au cumin.

7. Les produits fermentés

Ils favorisent l’équilibre de la flore intestinale qui est une composante essentielle du système immunitaire. Les bonnes « bactéries » qui composent cette flore, font partie de la première ligne de défense et stimulent la production d’anticorps. La choucroute crue, le miso, le kéfir et les autres aliments fermentés sont des produits à consommer régulièrement pour maintenir un système immunitaire efficace.

8. L’huile de noix de coco

C’est un excellent produit pour vote thyroïde et pour votre métabolisme. L’huile de coco est riche en acide laurique qui est converti dans l’organisme en monolaurine, une substance que l’on retrouve également dans le lait maternel et qui présente une activité antimicrobienne et antivirale. Des recherches semblent indiquer que l’acide laurique décompose la membrane d’organismes pathogènes. Il faut s’assurer de consommer uniquement de l’huile de coco vierge, non raffinée de qualité naturelle certifiée à 100%.

8. La chlorella

La seule plante à posséder le facteur CGF qui favorise la reproduction cellulaire (cellules saines non cancérigènes). Ce complexe est formé de vitamines, d’acides aminés et de nucléotides d’ADN et ARN. Ce facteur stimule notamment les défenses naturelles, la résistance et l’énergie. Il aurait également un effet prébiotique (qui favorise l’augmentation des lactobacillus, des bactéries favorables à la santé de la flore intestinale).

10. Le thé vert

La grande richesse en antioxydants et nombreux autres éléments biochimiques actifs, font du thé vert un alliés de choix pour protéger et lutter contre de nombreux troubles de santé. Des études suggèrent qu’il renforcerait l’activité du système immunitaire. Son rôle protecteur du cancer est déjà bien documenté par de nombreuses études. Boire du thé vert est également un facteur qui permet de contrôler le stress par l’action de la L-théine. Le stress non contrôlé est un facteur qui affaiblit considérablement le système immunitaire. les thés japonais matcha et sencha sont les thés qui possèdent le plus d’agents actifs.

Si vous n’aimez pas le thé vert ou si vous cherchez une alternative pour varier la consommation, le Tulsi (basilic sacré) qui n’est pas un thé, mais une tisane, est utilisé depuis des millénaires par la médecine ayurvédique pour des propriétés qui semblent comparables au thé vert, et surtout pour stimuler le système immunitaire.

Conseils généraux

Mangez le plus possible de fruits et légumes frais, si possible de culture biologique. Utilisez abondamment les aromates, thym, romarin, sauge, basilic, sarriette, etc. Ils apporteront de nombreux éléments nutritifs et protecteurs, connus et encore inconnus de la recherche scientifique. Mangez le plus souvent du poisson, tels que sardines, saumon, maquereau, hareng. Ils sont riches en acides gras essentiels Oméga-3, qui sont très important pour le maintien de la santé.

Boire beaucoup d’eau,minimum 1 litre par jour, contribuera à protéger l’organisme des agressions

Il existe de nombreuses plantes pour stimuler le système immunitaire. Mais de nombreux aliments possèdent également cette particularité. Il est donc possible de se composer des repas offrant une meilleure protection contre les différentes agressions dont est victime quotidiennement notre système immunitaire.

1. L’ail

Particulièrement efficace dans la lutte contre toutes les formes d’infections, il lutte contre les bactéries, les virus, les parasites et protège du cancer, entre bien d’autres bienfaits. Vous devriez consommer de l’ail tous les jours. De préférence cru (coupé en minuscules morceaux et ajouté à une salade, il passe presque inaperçu, mais parfume agréablement le plat). Quantité conseillée: 2 gousses par jour ou plus, si vous le pouvez!

2. Les champignons médicinaux

Les champignons d’origine asiatique comme le Reishi, le Shiitake ou le Maitake sont réputés pour construire un système immunitaire fort. On peut en prendre pendant de longues périodes de temps et lorsque l’on arrête le système immunitaire reste fort car les champignons médicinaux font partie des plantes adaptogènes qui, au lieu de stimuler, enseignent et renforcent le corps sur le long terme. Leurs propriétés sont attribuées à leur richesse en polysaccarides.

3. Les choux

Particulièrement les choux de Bruxelles: ils abondent en substances complexes naturelles et en phytonutriments. Des composés azotés, les indoles, limitent l’incidence des cancers.

4. Les myrtilles et framboises

Elles agissent comme antibiotiques naturels et sont très riches en antioxydants.

5. Les oranges et citrons

Les oranges et les citrons sont riches en vitamine C, en bioflavonoïdes et en nombreux autres éléments nutritifs qui stimulent le système immunitaire.

6. Le curcuma

il possède des propriétés antibactériennes qui sont notamment utilisées en cuisine pour prévenir la putréfaction de la viande. Il inhibe la croissance des lymphomes et des tumeurs cancéreuses. Un de ses composés, la curcumine est un très puissant antioxydant. On peut l’associer avantageusement au poivre noir, au gingembre ou au cumin.

7. Les produits fermentés

Ils favorisent l’équilibre de la flore intestinale qui est une composante essentielle du système immunitaire. Les bonnes « bactéries » qui composent cette flore, font partie de la première ligne de défense et stimulent la production d’anticorps. La choucroute crue, le miso, le kéfir et les autres aliments fermentés sont des produits à consommer régulièrement pour maintenir un système immunitaire efficace.

8. L’huile de noix de coco

C’est un excellent produit pour vote thyroïde et pour votre métabolisme. L’huile de coco est riche en acide laurique qui est converti dans l’organisme en monolaurine, une substance que l’on retrouve également dans le lait maternel et qui présente une activité antimicrobienne et antivirale. Des recherches semblent indiquer que l’acide laurique décompose la membrane d’organismes pathogènes. Il faut s’assurer de consommer uniquement de l’huile de coco vierge, non raffinée de qualité naturelle certifiée à 100%.

8. La chlorella

La seule plante à posséder le facteur CGF qui favorise la reproduction cellulaire (cellules saines non cancérigènes). Ce complexe est formé de vitamines, d’acides aminés et de nucléotides d’ADN et ARN. Ce facteur stimule notamment les défenses naturelles, la résistance et l’énergie. Il aurait également un effet prébiotique (qui favorise l’augmentation des lactobacillus, des bactéries favorables à la santé de la flore intestinale).

10. Le thé vert

La grande richesse en antioxydants et nombreux autres éléments biochimiques actifs, font du thé vert un alliés de choix pour protéger et lutter contre de nombreux troubles de santé. Des études suggèrent qu’il renforcerait l’activité du système immunitaire. Son rôle protecteur du cancer est déjà bien documenté par de nombreuses études. Boire du thé vert est également un facteur qui permet de contrôler le stress par l’action de la L-théine. Le stress non contrôlé est un facteur qui affaiblit considérablement le système immunitaire. les thés japonais matcha et sencha sont les thés qui possèdent le plus d’agents actifs.

Si vous n’aimez pas le thé vert ou si vous cherchez une alternative pour varier la consommation, le Tulsi (basilic sacré) qui n’est pas un thé, mais une tisane, est utilisé depuis des millénaires par la médecine ayurvédique pour des propriétés qui semblent comparables au thé vert, et surtout pour stimuler le système immunitaire.

Conseils généraux

Mangez le plus possible de fruits et légumes frais, si possible de culture biologique. Utilisez abondamment les aromates, thym, romarin, sauge, basilic, sarriette, etc. Ils apporteront de nombreux éléments nutritifs et protecteurs, connus et encore inconnus de la recherche scientifique. Mangez le plus souvent du poisson, tels que sardines, saumon, maquereau, hareng. Ils sont riches en acides gras essentiels Oméga-3, qui sont très important pour le maintien de la santé.

Boire beaucoup d’eau,minimum 1 litre par jour, contribuera à protéger l’organisme des agressions

source//sante-nutrition

Des astuces pour se débarrasser de la peau foncée

astuces

Avoir certaines parties du corps de couleur plus foncée que d’autres est un phénomène tout à fait normal. C’est toutefois peu esthétique et parfois même complexant. Voici un guide complet avec des astuces pour éclaircir la peau foncée au niveau du cou, des aisselles, des coudes et des genoux.

Il existe trois raisons majeures derrière ce phénomène de peaufoncée : un problème de la pigmentation de la peau appelé l’acanthosis nigricans, une pathologie provoquée par l’obésité, le diabète ou un médicament, des taches qui se trouvent majoritairement dans les plis. Les deux autres raisons sont l’exposition au soleil et l’âge.

Par ailleurs, la peau au niveau des coudes et des genoux est plus épaisse car ces endroits sont soumis à des frottements répétés. Cette partie du corps est également sèche car la peau n’y sécrète pas ses huiles naturelles. N’hésitez donc pas à hydrater ces parties du corps afin d’éviter qu’elles s’assombrissent. Quant aux aisselles, cela est majoritairement dû à un rasage excessif, ou l’utilisation d’un anti-transpirant inapproprié ou de crèmes dépilatoires.

Ce guide vous propose des astuces pour vous débarrasser de la peau foncée de manière efficace et définitive.

Astuces contre la peau foncée au niveau du cou

L’aloé vera

L’aloé vera est un éclaircissant naturel. Cette plante est riche en acides aminés, en minéraux et en vitamines qui hydratent la peau en profondeur et préservent son élasticité. Elle éclaircit également le teint et prévient l’apparition de taches brunes. L’aloé vera a également des propriétés anti-cancer grâce à sa richesse en antioxydants, et favorise la régénération cellulaire.
Voici comment utiliser ce remède :

• Extraire du gel d’aloe vera à partir des feuilles ;

• Massez votre cou légèrement avec le gel, laissez reposer pendant 20 minutes ;

• Rincez à l’eau claire ;

• Appliquez cette astuce plusieurs fois par semaine jusqu’à ce que vous remarquiez des résultats.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un agent blanchissant très efficace, il nettoie la peau et vous débarrasse des parties sombres. Appliquez cette astuce uniquement une ou deux fois par semaine.

• Mélangez 3 cuillères de bicarbonate de soude dans un petit verre d’eau, jusqu’à ce que vous obteniez une pâte épaisse ;

• Appliquez cette pâte sur votre cou ;

• Rincez après 2 ou 3 minutes.

Les pommes de terre

Les pommes de terre contiennent une enzyme appelée catéchol oxydase qui joue un rôle important dans l’éclaircissement de la peau. Voici comment vous pouvez l’utiliser :

Mettez un peu de jus de pomme de terre au niveau de la peau foncée de votre cou. Laissez reposer pendant 15 minutes, puis rincez avec de l’eau froide.

Vous pouvez également ajouter à votre jus de pomme de terre un jus de citron. Laissez reposer pendant 15 minutes et rincez avec de l’eau froide. Toutefois, appliquez cette astuce uniquement une ou deux fois par semaine et évitez de vous exposer au soleil car le citron est photo-sensibilisant.

Astuces contre la peau foncée au niveau des coudes et des genoux

Le citron

Le citron est un désinfectant, antibactérien et antiseptique très efficace. Cet agrume est riche en acide citrique aux propriétés éclaircissantes. Il est également riche en vitamine C qui aide à éliminer la peau morte, améliorer le teint de la peau et favoriser la régénération cellulaire. Cependant, évitez de vous exposer au soleil après avoir appliqué cette astuce car le citron est photo-sensibilisant.

• Appliquez du jus de citron sur vos genoux et vos coudes et massez légèrement. Laissez reposer 20 minutes, puis rincez avec de l’eau tiède et appliquez une crème hydratante.

• Vous pouvez également mélanger du miel avec du jus de citron. Appliquez le mélange sur vos coudes et vos genoux et laissez reposer pendant 20 minutes, rincez avec de l’eau.

Le sucre

Plusieurs femmes prennent soin de leur peau en appliquant des gommages à base de sucre. Ce dernier est un exfoliant qui permet le renouvellement cellulaire, stimule la microcirculation sanguine et éclaircit le teint.

• Mélangez des quantités égales d’huile d’olive et de sucre afin d’obtenir une pâte épaisse ;

• Utilisez la pâte sur les coudes et les genoux, massez légèrement pendant 5 minutes ;

• Appliquez cette astuce une ou deux fois par semaine jusqu’à remarquer des résultats.

L’huile d’amande douce

L’huile d’amande douce est un produit nutritif pour la peau qui prévient les inflammations, les irritations et améliore la circulation de la lymphe afin de prévenir le vieillissement de la peau. Par ailleurs, elle est également efficace pour éclaircir la peau.

• Massez les zones ou la peau est foncée avec de l’huile d’amande douce tiède pendant 5 minutes chaque soir avant de vous coucher. Vous remarquerez la différence après 2 ou 3 semaines.

source// santeplusmag

Un masque pour paraître 10 ans plus jeune

un-masque-pour-paraitre-10-ans-plus-jeune

Si vous pensez que vous avez besoin de dépenser une fortune et beaucoup de temps pour tonifier votre visage, vous avez tort. Vous pouvez concocter un masque efficace pour rajeunir votre peau, à base de produits naturels que vous avez certainement dans votre cuisine.

Ingrédients :

  • ½ banane
  • 3 cuillères à soupe de flocons d’avoine
  • 1 yaourt
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 œuf

Préparation :

Écrasez la banane, ajoutez l’œuf, le yaourt, les flocons d’avoine et le miel. Mélangez bien et appliquez le masque sur votre visage pendant 10 à 15 minutes. Assurez-vous d’avoir bien nettoyé votre visage avant application.

La banane contient plusieurs nutriments bénéfiques pour la peau, parfaits pour lutter contre les rides et l’acné. Le miel hydrate la peau et l’acide lactique présent dans le yaourt favorise l’élimination des cellules mortes. Le flocon d’avoine agit comme un gommage naturel, et l’œuf va permettre d’éclaircir et tonifier la peau de votre visage.

Ce masque est efficace sur tout type de peau et il peut être utilisé tous les jours. Cependant, vous devez être patient car les effets de ce remède ne seront pas visibles dès la première application, contrairement aux produits cosmétiques qui fournissent des résultats rapidement, mais sont pleins de produits chimiques. Ce masque 100 % naturel est bien plus sain et ses effets plus durables.

Source//santeplusmag

8 Exercices simples contre les douleurs aux genoux

8-exercices-simples-contre-les-douleurs-aux-genoux

Gardez à l’esprit que vous devez bouger, malgré la douleur, afin de soulager vos genoux ! Le physiothérapeute néo-zélandais Robin McKenzie a développé une méthode connue sous le nom de méthode McKenzie, un programme d’exercices qui permet de soulager les douleurs aux genoux et d’améliorer leur flexibilité et mobilité. Vous pouvez retrouver ces exercices dans son ouvrage Treat your own knee (Traitez votre genou vous-même).

Voici 8 exercices contre les douleurs aux genoux :

Exercice 1 : extension active du genou

Asseyez-vous sur une chaise, gardez le dos droit et les pieds à plat sur le sol. Soulevez doucement le genou tout en redressant votre jambe, jusqu’à ce que vous remarquiez la contraction du muscle quadriceps.

Gardez cette position pendant quelques secondes et revenez lentement à la position initiale. Répétez cet exercice 10 fois.

Exercice 2 : extension du genou en position assise

Asseyez-vous sur une chaise et posez le talon sur une autre chaise à même hauteur. Gardez le genou légèrement plié et la plante des pieds bien droite, puis commencez à renforcer la jambe.

Gardez cette position pendant quelques secondes et revenez à la position initiale. Répétez cet exercice dix fois.

Exercice 3 : extension du genou en position debout

Restez debout et mettez le talon sur une chaise ou sur le sol. Ensuite, placez vos deux mains sur votre genou. Poussez vers le bas pour redresser le genou et sentir l’étirement des muscles.

Gardez cette position pendant quelques secondes et revenez à la position initiale. Faites 10 répétitions.

Si la douleur est interne, faites tourner le pied vers la partie extérieure tout en effectuant cet exercice contre la douleur aux genoux. Si la douleur est externe, faites tourner le pied vers l’intérieur.

Exercice 4 : flexion du genou en position assise

Restez debout, le corps bien droit. Ensuite, pliez le genou et tirez la jambe en amenant la cheville vers votre poitrine. Puis, changez de direction en tirant votre talon vers vos fesses.

Gardez cette position pendant quelques secondes, puis reprenez la position initiale. Faites cette action 10 fois.

Exercice 5 : flexion du genou en position debout

Tenez-vous debout et mettez le talon sur une chaise. Si vous perdez l’équilibre, tenez la chaise avec vos mains.

Baissez-vous en poussant votre bassin vers votre talon jusqu’à ce que vous ressentiez un étirement du genou. Gardez cette position pendant deux secondes et répétez 10 fois.

Si vous vous sentez mal à l’aise en faisant cet exercice, placez une serviette roulée en dessous du genou pour réduire la sensation d’inconfort.

Exercice 6 : flexion du genou à quatre pattes

Commencez par vous mettre à quatre pattes, les jambes et les bras sur le sol et le dos bien droit. Utilisez un coussin sous votre corps afin de fournir un soutien pour vos genoux.

Ensuite, pousser délicatement le pied tout en gardant les mains sur le sol. Gardez cette position pendant quelques secondes, puis revenez à la position initiale. Effectuez cet exercice entre 6 et 10 fois.

Exercice 7 : renforcement du genou en position debout

Devant une porte ouverte (pour utiliser la poignée), tenez-vous debout, les pieds écartés à la largeur des épaules. Placez derrière vous une chaise et en tenant la poignée de la porte, baissez votre corps lentement (comme si vous alliez vous asseoir) pour faire travailler les muscles autour de votre genou.

Répétez cet exercice entre 10 et 15 fois par jour.

Les genoux doivent être orientés vers l’avant et vous devez baisser les hanches jusqu’à ce que vos fesses soient proches de la chaise, mais sans vous asseoir.

Exercice 8 : renforcement du genou en position assise

Tenez-vous debout, le pied du genou douloureux sur le bord d’une marche et l’autre pied sur le sol tout en utilisant une chaise comme support. Pliez le genou douloureux en poussant l’autre genou au-dessous du niveau de la marche, vers le sol. Vous allez sentir le resserrement des muscles qui entourent le genou douloureux. N’oubliez pas que votre genou doit être dirigé vers l’avant.

Restez dans cette position pendant 5 secondes, puis répétez l’exercice entre 10 et 15 fois.

Ces différents exercices vous aideront à atténuer les douleurs aux genoux rapidement.

source // santeplusmag

8 antibiotiques naturels

antibiotiques-naturels

Les antibiotiques chimiques peuvent avoir un impact négatif sur notre santé. Découvrez une alternative saine et naturelle.

Les antibiotiques sont une catégorie de médicament. Un antibiotique est une substance produite par un organisme, qui a la capacité de détruire, d’inhiber ou de stopper la croissance des bactéries. Un antibiotique possède alors deux actions, une action bactériostatique, c’est-à-dire qui stoppe la croissance des bactéries, l’autre est un bactéricide, c’est-à-dire qu’il détruit ou inhibe les bactéries.

Cependant de nos jours les antibiotiques sont utilisés à tort par les médecins qui les prescrivent de façon habituelle, ce qui peut avoir des conséquences néfaste sur la santé.

En effet, en ce qui concerne la flore intestinale, rappelez-vous que c’est un organe à part entière qui contient une quantité effroyable de bactéries et d’autres micro-organismes. Ces microbes gèrent le bon fonctionnement de l’intestin et possèdent une place précise. Si une bactérie pathogène veut s’y installer, elle ne pourra pas, car elle n’aura pas de « place » attribuée dans l’intestin. En revanche, si l’on prend des antibiotiques, cela va détruire les bonnes au risque qu’elles laissent leur place à de mauvaises bactéries.

Les antibiotiques chimiques que l’on trouve dans les pharmacies sont des armes massives pour les populations bactériennes. Utilisés à tort, ils dérégleront tout le système digestif, pouvant aboutir à des maladies comme la rectocolite hémorragique.

Heureusement, la nature est bien faite ! Elle nous a équipées, pour notre voyage sur terre, d’une multitude d’antibiotiques naturels. Quelle est la différence entre antibiotique naturel et un antibiotique chimique ?
Faut-il vraiment poser la question ?

Les effets secondaires qui sont bien moindres

Pour ce faire, je vais vous lister 8 antibiotiques naturels que vous devriez consommer à la place d’antibiotiques chimiques

1. Le miel de Manuka

Vous connaissez peut-être ce miel qui provient d’abeilles qui pollinisent la Nouvelle-Zélande. Il est associé à la bible et est appelé le « nectar des dieux » par les Grecs. Il a longtemps été considéré comme un véritable médicament dans le monde arabe. Hippocrate, le père de la médecine, l’utilisait pour soigner ses patients, faire cesser la fièvre et traiter les blessures, lésions, ulcères.

Le miel de Manuka est un très bon antiseptique pour toute la sphère ORL, angine, otite … Il est également utilisé pour réparer les tissus infectés. La substance responsable de son action antibiotique s’appelle la Méhtylglyoxal. Il existe une mesure appelée UMF qui signifie Unique Manuka Factor et indique la concentration de méthyle. Cette dernière ne devrait pas être inférieure à 10.

Comment l’utiliser ?

Il suffit de l’appliquer sur des plaies, après les avoir nettoyer bien entendu, mais également sur des brûlures …

2. L’ail

Celui-ci je suis presque sûr que vous le savez, l’ail possède énormément de vertus, dont la plus connue, son effet antibiotique.

On a toujours entendu parler des bienfaits de l’ail et notamment pour ses propriétés antibactériennes. L’ail est une plante médicinale considérée comme un alicament aux propriétés impressionnantes. Utilisé, il y a plus de 5 000 ans pour soigner les maladies, l’ail est, de plus, en plus, reconnu de nos jours pour ses propriétés curatives.

De nombreuses études prouvent le fait que l’ail est un antibactérien puissant et qui pourrait même réussir à détruire les bactéries-là où des antibiotiques chimiques échoueraient, notamment contre le SARM ou MRSA en anglais. Le SARM signifie : Staphylococcus Aureus Résistant à la Méthicilline. Mais le pouvoir de l’ail ne s’arrête pas là. Une autre étude a prouvé que devant l’inefficacité ou la peur d’une résistance des antibiotiques, l’utilisation de l’ail pourrait être une solution. L’ail pourrait également inhiber des bactéries très résistantes pendant une durée de 3 mois.

L’ail est-il seulement un puissant antibiotique ?

Non pas seulement. Je vais vous lister les pathologies ou les troubles pour lequel l’ail est efficace à des degrés variables.

  • Puissant anti-oxydant
  • Anti-cancer (côlon, estomac, poumons, rectum)
  • Equilibre la flore intestinale
  • Débarrasse des parasites intestinaux
  • Anti-rhume, fièvre
  • Anti-inflammatoire
  • Fatigue chronique
  • Anti-maladies cardio-vasculaires
  • Diminution de l’hypertension artérielle
  • Diminution de la glycémie
  • Diminution significative du cholestérol
  • Allié des diabétiques
  • Soulage mal de gorge, aphte, angine …

3. L’Echinacée

Il y a 400 ans, les Amérindiens utilisaient l’échinacée pour lutter contre les infections et traiter les blessures. Des études ont démontré que l’échinacée était capable de diminuer l’inflammation, la douleur et lutter contre les virus.

L’échinacée est également très efficace contre le rhume. En fin 2010 une étude qui a réuni 719 personnes a démontré que cette plante était efficace pour lutter contre le rhume.

Chez les personnes ayant pris de l’échinacée, les symptômes ont duré 1 demi-journée de moins que les autres personnes ayant pris un placebo.

L’échinacée est enfin utile pour traiter les infections urinaires, les infections auriculaires et toutes sortes de blessures.

Comment l’utiliser :

Il existe des pilules, ce qui est plus simple à consommer. Généralement, les comprimés peuvent contenir d’autres plantes afin d’assurer une santé optimale. Vous pouvez également confectionner du thé avec les racines de la plante. Le thé stimulera votre système immunitaire et ainsi luttera contre les infections.

4. Le gingembre

Le gingembre est une plante botanique utilisée depuis des siècles comme épice bien qu’elle soit réputée surtout pour ces propriétés médicinales. Le gingembre est très réputé pour guérir les problèmes gastro-intestinaux, les affections inflammatoires … Le gingembre possède des propriétés anti-inflammatoires puissantes qui sont excellentes pour le traitement des douleurs musculaires et arthritiques. Comme vous avez pu le lire sur l’article le concernant, le gingembre contient des substances que l’on appelle les gingérols, les gingérols sont des antioxydants puissants capables de calmer l’inflammation.

Mais les propriétés médicinales du gingembre ne sont pas seulement bonnes pour les articulations, elles le sont également pour les troubles digestifs tels que les coliques, les nausées, les flatulences et les troubles de la sphère ORL, comme le rhume, l’asthme, et toutes les maladies respiratoires.

Les shogoals et gingérols contenues dans le gingembre sont les principales composantes de certains médicaments.

5. L’huile d’origan

L’asthme, les bronchites chroniques, toutes les affections respiratoires sont très sensibles devant la feuille de la plante d’origan. Elle a souvent été utilisée par le passé à des fins médicales. La plante n’a plus a faire ses preuves, elle est aujourd’hui reconnue pour avoir des propriétés médicinales notamment pour la santé de l’appareil respiratoire.

Le carvacrol, extrait de l’origan a la capacité de lutter contre les parasites, les bactéries et atténuer l’acné.

L’origan peut être pris sous forme de pilule.

6. Le curcuma

Le curcuma est une plante herbacée qui provient d’Asie. Le curcuma contient énormément d’antioxydants. Des études in vitro on indiqué que la curcumine inhibait la prolifération des cellules cancéreuses.

Le curcuma va venir stimuler la fabrication d’enzymes qui aideront le corps à combattre les cellules cancéreuses. En Chine le curcuma est utilisé pour traiter l’inflammation.

Une dose élevée a été administrée chez des personnes souffrant d’arthrose, qui ont remarqué que le curcuma à raison de 2g par jour avait les mêmes effets que l’ibuprofène (800mg/j), sans les effets secondaires du produit chimique bien entendu. En effet pour l’arthrite, la curcumine s’est montrée aussi efficace que le traitement médicamenteux.

Associer du gingembre et du curcuma a toujours été très intéressant au niveau thérapeutique. Très connue depuis la plus vieille époque, l’ingestion de curcuma a été suggérée pour traiter les ulcères de l’estomac, l’indigestion, les maladies cardiaques et virales, mais également bactériennes.

7. L’huile de coco

L’huile de coco est également un antibiotique naturel. En effet, ce sont les graisses saturées contenues dans l’huile de noix de coco qui produisent cette action.

Antibactérien, anti-viral, antifongique, anti-parasitaire et stimulant immunitaire, l’huile de noix de coco est un aliment très puissant qui peut vous venir en aide dans n’importe quelle situation.

L’huile de noix de coco est également utilisée pour les problèmes de peau comme les vergetures, les infections, l’eczéma etc.

Egalement utilisé pour lutter contre les champignons comme le candida albicans et les parasites.

Mieux encore, l’acide laurique serait capables selon certaines publications scientifiques de détruire les microbes qui ne répondent pas aux antibiotiques chimiques.

8. Le citrobiotic

D’après l’étude, l’extrait de pépins de pamplemousse possède une qualité que les antibiotiques (médicaments) ne possèdent pas ! Il est capable de perturber la membrane cytoplasmique des bactéries pathogènes qui libèrent leur contenu. Elles sont donc détruites.

De plus, comparé aux antibiotiques, (médicaments) l’extrait de pépins de pamplemousse ne désorganise pas, ou très peu la flore intestinale de l’hôte. Ce qui est très bénéfique pour ce dernier, car les antibiotiques naturels détruisent tout, même les bonnes bactéries, ce qui peut causer des maladies graves comme la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, ou l’infection par une bactérie appelée Clostridium difficile.

Des propriétés efficaces

– Action antimicrobienne à une concentration moyenne qui correspond à 8 gouttes par verre d’eau.
– Il n’est pas possible de développer des allergies avec ce produit
– Il ne désorganise pas la flore intestinale comme le font les antibiotiques (médicaments)
– Suite à la prise de citrobiotic, la flore intestinale se trouve améliorée
– Il stimule les défenses de l’organisme contrairement aux antibiotiques qui la détruisent
– Il n’est pas toxique.

Source // sante-nutrition

Perdez 500 grammes par jour avec le régime à base de citron de Beyoncé

perdez-500-grammes-par-jour-avec-le-regime-a-base-de-citron-de-beyonce11

De nombreuses recherches ont montré que le citron aide dans le processus de brûlage des graisses. Le régime qui suit peut même vous aider à perdre du poids très vite, ½ kilo par jour.

C’est celui qui a permis à Beyoncé de perdre 17 kilos après sa grossesse. Il nettoie votre corps de toutes les toxines, ce qui améliore le fonctionnement de votre système immunitaire.

Ingrédients :

2 litres d’eau, jus de 6 citrons, 120 g de miel, quelques cubes de glace et 10 feuilles menthe.

Préparation :

Chauffez l’eau sans la faire bouillir. Ajoutez les autres ingrédients, puis laissez reposer au réfrigérateur pendant plusieurs heures. Tamisez la préparation avant de la boire. Ajoutez un cube de glace chaque fois que vous en buvez une tasse, car le corps consomme de l’énergie supplémentaire pour réchauffer les boissons.

Utilisation :

  • Buvez un verre de cette préparation avant votre petit-déjeuner,
    qui doit consister en une salade de fruits de votre choix.
  • Buvez un deuxième verre à 11 heures, accompagné de quelques
    amandes rôties.
  • Pour le déjeuner, mangez un œuf dur avec une salade assaisonnée
    d’huile d’olive et de vinaigre de cidre.
  • A 16 heures, buvez un autre verre et mangez un fruit.
  • Au dîner, mangez un poisson ou du poulet grillé avec une salade.
  • Buvez un dernier verre deux heures avant de vous coucher.

Vous devez avoir fini la préparation entière dans la journée. Il est conseillé de suivre ce régime pendant au moins cinq jours, en adoptant une alimentation saine.

 source//santeplusmag