Demain appartient à la providence: Afriquemedia, pionnière montre la Voie aux autres medias

afriquemedia 2

« Les voies du Seigneur sont insondables » a t on coutume de dire: les emmerdes de la télévision panafricaine, Afriquemedia, emettant depuis Yaoundé le Cameroun  ont commencé de façon plus ou moins officielle quand le regime Ouattara a essayé sinon de rallier la chaîne à sa cause du moins de la faire taire parce que accusée à tort ou à raison de traiter quasi hebdomadairement et « partialement » l’actualité ivoirienne. Et pour cause, elle a toujours qualifié Ouattara d’être le « pion de l’occident » placé au pouvoir grâce à l’entregent narcissique de la France de Nicolas Sarkozy qui a, tel un mal propre, deportée le président Gbagbo à la Haye, non sans détruire le palais présidentiel du peuple ivoirien.  On se rappelle de la venue de la ministre de la communication ivoirienne en 2014 au Cameroun  qui aurait  été accusée d’avoir proposée plusieurs milliards de FCFA à la chaîne à cet effet sans succès.

Après cet episode,  Canal sat, le bouquet sur lequel afriquemedia émettait a malicieusement tenté de les reduire au silence en violant la convention qui les liait et en les supprimant net du bouquet satellite; très rapidement afriquemedia a rebondi. Afriquemedia dont l’objet social est celui de jouer un rôle actif dans la bataille médiatique mondiale pour restaurer la dignité de l’Afrique s’est démarquée depuis sa création des autres médias africains en ce qu’elle a compris que toutes les guerres dans ce nouveau monde se gagnent grâce aux médias. Elle n’a jamais laissée planée un doute sur sa ligne éditorialiste et a identifié les politiques de diplomatie internationale des grandes puissances comme étant les fondements du neo colonialisme qui plombent l’émergence de l’Afrique; Il est clair que dans cette occurrence, la France qui n’a jamais caché l’importance de l’Afrique dans son statut  de « grande puissance » sur la scène internationale  est un des obstacles au développement de l’Afrique. Ce n’est pas une vue de l’esprit quand on parle des réseaux Foccart de la France en Afrique ou Francafric, véritable nébuleuse qui, de façon officiellement officieuse agit en sous mains pour faire et défaire les régimes et les pouvoirs en Afrique pour le rayonnement de la métropole; la question du FCFA— Franc des Colonies Françaises d’Afrique, monnaie  qu’on en partagent les pays africains ayant connus la colonisation ou la tutelle française: cette monnaie est clairement identifiée comme étant un obstacle au décollage économique de cette partie de l’Afrique. Ne parlons pas du contentieux à venir des réserves africaines logées au trésor français, réserves qui enrichissent au propre comme au figuré la mère patrie sans aucune contre partie pour les véritables propriétaires qui reçoivent plutôt souvent des prêts à des taux bien onéreux. Pour toutes ces raisons, je comprendrais que la France voit d’un mauvais œil la « liberté de ton » d’afriquemedia qui ne va pas par quatre chemins pour les accuser des retards que connaît ces pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale même si par ailleurs, ils le font par le biais de noirs africains qu’on qualifient aujourd’hui de « forces endogènes ».

Pour toutes ces raisons sus évoquées, il apparaît que afriquemedia ne s’etait pas fait beaucoup d’amitiés. Que Le CNC —Conseil National de la Communication au Cameroun ait agi de façon professionnel ou pas, il n’en demeure pas moins que ses actions musclées ces derniers jours  contre afriquemedia ont surprises et choquées plus d’une personne et plus encore les inconditionnels de la liberté d’expression. Les supputations sont allées aussi bon train sur son instrumentalisation ou pas; Par qui? Pour quoi? Bien malin sera celui qui dira le fin mot de l’histoire. Mais l’histoire, la vraie, celle d’afriquemedia, personne des observateurs ne la voyait se dessiner il ya encore une semaine: ses deux bureaux à Douala et à Yaoundé ont été scellés pour un mois apprend t – on! Les voilà qui ont trouvé d’autres terres d’accueil: Tchad, Guinée Equatoriale et Russie.

Il est clair qu’avec afriquemedia, les médias africains ne seront plus les mêmes: il faut un pionnier qui, quoique souvent incompris balise le chemin et montre son abnégation face à l’adversité et aux turbulences. Je sens que progressivement, ils auront des studios dans les grandes capitales d’Afrique et du Monde.


Pour la gouverne des africains qui ne comprennent pas les enjeux et qui sont plutôt obnubilés par le « qu’en dira t on », qui se sont souvent sentis gênés devant leurs « amis » du ton peu politique de afriquemedia, oui ceux qui ne sont ni à gauche, ni à droite,  mais qui se conforme dans le politikment correct, sachez que le monde est divisé entre ceux qui « Lead » et ceux qui « Follow ». Ainsi, celui qui au moins une fois a pensé que afriquemedia aurez été un » bon media panafricaniste » si elle ne crachait pas son venin à tout vent, si elle ne parlait pas comme elle « parle » est un « follower » car dans un combat à mort (survie et émancipation de l’Afrique), on ne s’embarrasse pas de la bienséance. Stratégiquement parlant, il faut placer ton adversaire, ton ennemi en situation de celui qui fait le premier la faute. Les followers ou les moutons ne font pas l’histoire. Il vaut mieux dans une vie se tromper de « BONNE FOI » que vivre une vie fade. Plus que jamais Afriquemedia en est sortie grandie et son impact sera encore plus percutant: « Le monde c’est nous »


# COMMUNIQUE DE LUC MICHEL/ 

AFRIQUE MEDIA A QUITTE LE CAMEROUN ET ÉMET DEPUIS MALABO, NDJAMENA ET MOSCOU

« Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort »
– Frédéric Nietszsche.

Bruxelles et Malabo, ce 13 août (5h du matin).

Depuis ce mercredi soir, AFRIQUE MEDIA TV émet depuis MALABO (Guinée Equatoriale) et NDJAMENA (Tchad), mais aussi de MOSCOU.
Les chefs d’état vraiment panafricanistes ont accordé à notre Télévision internationale panafricaniste le soutien qu’elle mérite.

Ceci fait suite aux manoeuvres de certaines forces au Cameroun, notamment le ministre de l’information qui a appuyé depuis juin la démarche illégale du CNC, et à la pression de gouvernements occidentaux. Le peuple a été méprisé. Les Panafricanistes vont devoir se compter au Cameroun …

LA RÉPRESSION A RENDU AFRIQUE MEDIA PLUS FORTE …

Ce n’est pas nous qui le disons mais la presse camerounaise.
A titre d’exemple voici un extrait de ‘La Nouvelle Tribune’ du Cameroun :
« Elle évite donc la fermeture à elle infligée par le CNC qui n’a autorité qu’au Cameroun. Il faut dire que la chaîne est de plus en plus prisée dans un contexte africain avec une montée du sentiment anti-occident en général depuis quelques années. Ce sentiment de rejet s’étant accentué avec la chute du régime de Kadhafi qui avait un soutien franc en Afrique noire, mais aussi celle de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. Pour contrecarrer donc la décision du CNC, Afrique Média s’est exilé à Malabo.

Mais pendant trois jours, les débats en direct seront suspendus comme l’annonce une bande défilante en direct sur la chaîne. Cette suspension est due à des travaux nécessaires qui seraient en cours. Il faut dire que la décision des autorités au Cameroun, loin d’avoir affaibli la chaîne l’a rendue encore plus populaire et plus méfiante, cherchant à s’installer en Guinée équatoriale, pays plus sensible au discours panafricaniste, où la chaîne court moins de risques d’être fermée. Sur les réseaux sociaux, plusieurs africains ont accueilli avec joie cet exil, et attendent avec impatience la reprise des débats. »

PLUS QUE JAMAIS NOUS SOMMES AFRIQUE MEDIA !

Africains du Continent noir et de la Diaspora, militants de la Cause des Peuples en Eurasie, mobilisez vous !
Plus que jamais les COMITÉS AFRIQUE MEDIA que nous entendons organiser en Afrique et en Eurasie sont une nécessité !
AFRIQUE MEDIA a besoin de nous !!!

Luc MICHEL
jesuisafriquemedia@gmail.com
__________________________

* CAMPAGNE ‘JE SUIS AFRIQUE MEDIA’. LE CLIP !
Rediffusez, partagez largement …
Video à télécharger sur PANAFRICOM-TV :
https://vimeo.com/135906462

* Le nouveau BLOG DES COMITES AFRIQUE MEDIA
‘JE SUIS AFRIQUE MEDIA’
http://www.scoop.it/t/je-suis-afrique-media

* Retrouvez nous sur Facebook …
GROUPE OFFICIEL AFRIQUE MEDIA TV
(administré par Bachir Mohamed Ladan et Luc Michel)
/groups/afrique.media.groupe.officiel/

* Suivez l’actu de votre chaîne panafricaine sur
AFRIQUE MEDIA. LE BLOG
http://www.scoop.it/t/afrique-media-tv

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s