Communiqué Final Biya- Buhari: Enfin La première vraie Coopération Sud-Sud Pour l’Émergence!

popol buhari 290715 3    popol buhari 290715 2

Quel gâchis se sont dits à plusieurs reprises les hommes avisés intellectuels, scientifiques, businessmen, artistes du Cameroun et du Nigeria de voir deux voisins, deux frères si plein de potentialités et dont le potentiel de porter l’Afrique aux cimes les plus haut de la croissance — se regarder presque en chiens de faïence. Si  le Cameroun est ni plus ni moins un géant encore endormi, le Nigeria est, selon un dernier rapport de la Banque mondiale, la 1e puissance Economique d’Afrique depuis 2015. D’aucuns ont souvent ironisé ou prophétisé, que le réveil du Cameroun, affectueusement appelé l’Afrique en miniature, marquera l’envol de l’Afrique tout entière.

Si comme semble le dire beaucoup de rumeurs en Afrique Centrale, la France et les USA seraient derrière Boko Haram dont l’agenda unique et secret etait d’entretenir l’insécurité parmi les pays du Bassin du Lac Tchad en vue d’aider à chasser Biya du pouvoir et par la suite les autres chefs d’Etats devenus par le temps indociles aux injonctions de l’Ouest, on peut dire au regard de la dernière visite de BUHARI, chef d’Etat Nigérian, devenu historique de part des relations difficiles qu’entretenaient les deux pays que  » le temps prête toujours à ceux qui tiennent bon ».

En effet, Boko Haram plus que d’envenimer les relations entre les deux pays semble avoir « rapprocher les deux frères ennemis » et la délivrance de la rencontre au sommet des deux Etats du 29 Juillet 2015 est porteuse d’espoir pour les pays de la sous région.

Au delà du renforcement de la coopération en matière de renseignement, de surveillance des frontières, des côtes communes, la Bonne nouvelle de cette rencontre concerne le développement économique des deux pays qui doit connaître un boom avec  la Libre circulation des Personnes et des Biens:

  • En effet, un rendez vous ferme a été pris en Octobre 2015 à Abuja pour la tenue de la première session du comité des affaires consulaires et d’immigration Cameroun Nigeria en vue de procéder à la revue du protocole d’accord en matière de libre circulation des personnes et des biens signé en 1963.
  • L’accord déjà paraphé sur la coopération transfrontalière en matière d’hydrocarbures dont le processus de signature en vue de son opérationnalisation va accroître considérablement les échanges commerciaux entre les deux pays; l’expertise de part et d’autres dans le raffinage des bruts s’en trouveront améliorée. On comprend la raison d’être du développement de la Sonara
  • La volonté d’achever dans les brefs délais les travaux de construction du corridor routier Bamenda Enugu marque une ère nouvelle dans les échanges commerciaux entre les deux pays.
  • la convocation d’un Forum d’affaires entre le Cameroun et le Nigeria à Abuja, certainement d’ici 2016 au plus tard ne va pas être vu d’un bon oeil par toutes les puissances notamment la France qui a toujours considéré nos pays comme des comptoirs pour ses produits manufacturés

On espère que la société civile va s’investir pleinement dans ce renouveau des relations bilatérales entre le Cameroun et le Nigeria en vue de jouer son rôle en tirant la sonnette d’alarme si les projets ne se concrétisent pas rapidement.

L’émergence ou le décollage économique véritable du Cameroun est tout à côté, il est au Nigeria, pays de 174 000 000 d’habitants consommateurs potentiels des produits de l’agro industrie camerounaise.

https://www.prc.cm/fr/multimedia/documents/3952-visite-du-president-buhari-au-cameroun-communique-conjoint-fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s