Attaques à « Charlie Hebdo »,Présidents Africains, Sauvez le Soldat HOLLANDE, les terroristes débarquent!

Ca y est le vœu de « Charlie Hebdo » s’est exaucé, pourrait on être tenté de dire!

Comme une trainée de poudre, l’émotion a gagné le monde entier à la suite des attaques perpétrées à Charlie Hebdo le Mercredi 07 Janvier 2015, le journal satyrique français devenu mondialement célèbre après avoir publié les caricatures du prophète Mahomet.

Pour rappel, Le 8 février 2006, Charlie Hebdo déclenche un débat en France en publiant un numéro spécial comportant douze caricatures du prophète Mahomet, dont la représentation est interdite par la religion musulmane, qui considère cela comme un blasphème. Ces caricatures avaient été publiées pour la première fois en septembre 2005 dans un quotidien danois, le Jyllands-Posten, entraînant des manifestations et des violences dans plusieurs pays. Si d’aucuns à l’Ouest avait évoqué et magnifié la « liberté d’expression » pour expliquer le droit dudit journal à sortir pareille publication, on était quand même très étonné que ce ne soit pas du goût de tout le monde, car, parallèlement, un appel à la vengeance retentissait chez la grande majorité des musulmans du monde entier en ce que ces caricatures portaient atteintes à la dignité du prophète. Si des journalistes du monde entier ont exprimé leur solidarité avec le journal satirique après les attaques du 07 Janvier dernier, dans leurs articles sur « Charlie Hebdo », plusieurs médias anglais et américains ont censuré les dessins sur l’islam.

Pauvre François HOLLANDE avec sa présidence NORMALE 

Comme beaucoup d’entre vous, j’étais scotché devant mon écran de télévision toute cette journée de Mercredi zappant et re zappant toutes les chaines de télévision main stream de l’Ouest écoutant et lisant les messages de sympathie, de réprobation et d’incompréhension de ce qui pourrait être comparé en hexagone aux attentats du 11 Septembre perpétrés outre atlantique. Le message de François Hollande à la nation, autant il était attendu, se devait être lourd de symbole. Quand je l’ai écouté dire  « Notre Meilleur arme, c’est notre Unité », j’ai toute de suite pensé au best seller de Heinz G. KONSALIK « Le destin prête aux pauvres »: sacré veinard l’ex de Trierveller, me suis je laissé entendre dire! Le pauvre, n’ai je pas pu m’empêcher de ressasser! voilà un mec ou plutôt voici le Président de la France devenu le plus célèbre des présidents de la Ve République au nombre des records  battus toutes compétitions confondues: impopularité, taux de chômage record, président ayant réussi à faire passer presque de force la loi sur le mariage pour tous et l’adoption pour les couples de même sexe dans une France connue pour être une des  filles ainées bien aimée  de l’église Judéo chrétienne, le seul président jamais marié officiellement et sortant en catimini de sa résidence pour  faire des galipettes comme un lycéen de 16 ans avec une autre que sa compagne officielle, le seul président dont le mandat est celui où un ex président, Nicolas Sarkozy pour ne pas le nommer vit sur le qui vive en raison de la foultitude de dossiers judiciaires ouverts contre lui, .. En somme un président comme chacun de nous, le Président NORMAL dont la présidence se veut NORMALE. Oh! qu’elle était belle la période pré électorale avec toutes les déclarations d’amour au peuple et la profession de foi.

Sacré veinard ce François HOLLANDE, comme le destin prête aux pauvres!

En effet, le destin ne prête t il pas aux pauvres? qui peut en douter après ces attaques sanglantes de la rédaction de l’hebdomadaire « Charlie Hebdo » perpétrées en plein Paris ? les messages de sympathie fusent de toute part, toute la classe politique parle presque d’une même et seule voie. Le Président Hollande, en vue de permettre au peuple de communier et partager la douleurs des familles éplorées a décrété une journée de deuil national pour le lendemain des attaques. Ce n’est que justice j’en envie de dire, personne ne pourrait dire que le mec va en retirer un quelconque gain politique.  il est veinard ce sacré Hollande car comme par miracle, le destin lui a permis quelques heures après les attaques d’avoir une piste solide, pour ne pas dire l’identité des coupables. Oui, dans le Journal en ligne lemonde.fr, on peut lire:

 » C’est une carte d’identité qui a mis les enquêteurs sur la piste de Saïd et Chérif Kouachi, les deux auteurs présumés de l’attaque meurtrière qui a coûté la vie, mercredi 7 janvier, à douze personnes et blessé onze autres dans les locaux de Charlie Hebdo, à Paris. Oubliée, selon une source policière, par l’un des frères Kouachi dans la première voiture qui leur a permis de prendre la fuite, elle a permis à la police de dresser leur portrait  et de fonder l’espoir de les intercepter ».

Comme quoi, il n y a pas de crime parfait. Mais je vous avoue que tout cela me trouble; excusez moi car si je m’en tiens à l’article paru  sur reseauinternational.net, un site d’information et de réflexion,

« Le mode opératoire des tueurs impliqués dans l’attentat contre l’hebdomadaire français est la marque d’hommes ayant subi un entraînement poussé (…)  leur calme, leur détermination et leur efficacité, est la marque d’hommes ayant subi un entraînement poussé, de type militaire, selon des sources »:

Voici des hommes qui connaissent tout ce qu’il faut savoir  sur l’organisation minutieuse et l’attaque rapide d’une cible comme fait foi l’attaque de « Charlie Hebdo »  qui quittent leur domicile en prenant soin de prendre avec eux leurs cartes d’identité nationale et qui prennent soin de les « oublier » dans la voiture! c’est gros ça!!! je ne vais pas vous cacher que mon esprit brûle d’interrogations! Car j’ai l’impression que cette affaire de pièces d’identité est tirée par les cheveux! et s’il fallait tout faire pour montrer qu’il ne s’agissait pas de professionnels? et si ces pièces d’identité n’étaient que de la poudre aux yeux et que comme dans l’affaire MERAH, la police et les autorités filaient depuis longtemps ces « djihadistes »? Et s’il fallait faire tout pour en tirer un gain politique en montrant la réactivité du gouvernement Hollande-Valls compétent pour protéger les français de toute agression extérieure? soyez indulgent avec moi si d’aventure vous trouvez mes interrogations grotesques; Peut être je me fais juste  des films  car habitué à voir les blockbusters américains où on montrent les barbouzes et les terroristes toujours à cheval sur les règles élémentaires de sécurité relatives à leur identité.

Jusqu’où agit on au nom de la « liberté d’expression? Doit on tout dire au nom de la « liberté d’expression »? 

Une chose est sûre, quoique ces attaques contre « Charlie Hebdo » sont à condamner, c’est du pain béni pour le gouvernement Hollande-Valls. Les attaques djihadistes, argument tout trouvé pour justifier les futures mesures sur la sécurité du territoire et le nettoyage au Karcher s’il le faut, pour emprunter l’expression favorite de Sarkozy lorsqu’il parlait de la protection du territoire. On va tout mettre en place pour protéger la « liberté d’expression » si je m’en tiens aux propos de John Kerry qui dit « le pouvoir de la liberté d’expression vaincra ». Le communiqué des « sociétés de journalistes » ne disait il pas « Nous sommes tous des Charlie »? Celà est dit et entendu, n’allez plus chercher ailleurs les raisons de la mort des journalistes de « Charlie Hebdo »;

« ils sont morts pour la liberté d’expression, pour leur liberté de dire ce qu’ils voulaient de tout pourrait on dire »!

Mais, on sait qu’ils étaient passés maître dans l’art de caricaturer l’islam et tous ses symboles: le coran, le prophète; A croire qu’ils avaient compris que leur succès médiatique et internationale devaient se nourrir de tout ce qui pouvait choquer et provoquer l’appel à la vengeance? il fallait trouver une cible: la religion. On sait combien certains musulmans  sont connus pour leur radicalisation  quand il s’agit de l’islam. Rien n’est tout vrai, rien n’est tout faux! Toutefois, on sait que l’un des fonds de commerce du nouvel ordre mondial est justement l’exacerbation des tensions religieuses pour justifier leur interventionnisme tout azimuts dans toutes les régions du monde. On peut donc se demander si Charlie Hebdo travaillait effectivement pour la « liberté d’expression »? Je me pose des questions et la phrase de Robert Badinter me susurre quelques bribes de réponse. S’exprimant au sujet des attaques, il a dit: « Ils sont morts parce qu’ils étaient des soldats de la liberté ».

En effet, la communauté Internationale nous apprend chaque jour qu’il y a des soldats de la liberté comme il y a des soldats de l’humanitaire, de la démocratie; je veux dire des soldats envoyés par leurs Etats pour attaquer des pays pour raison humanitaire: on se rappelle des attaques perpétrées en Libye ou en Syrie ou même celle en cours au Nord du Cameroun par la secte Boko Haram. Alors, est ce que la liberté d’expression de Charlie Hebdo était elle à géométrie variable?, Est ce que le respect par la France du droit de la « liberté d’expression » est t elle à géométrie variable? Je me rappelle le ramdam de toute la république française qui n’a lésiné sur aucuns moyens de faits et de droits pour faire taire Dieudonné Mballa, l’humoriste Camerounais, le plus talentueux de sa génération  en Hexagone depuis Coluche.

En effet, fin décembre 2013, alors que Dieudonné doit partir en tournée avec « Le Mur », et au lendemain d’un communiqué du CRIF demandant que « des mesures efficaces soient enfin prises pour faire cesser les appels à la haine des juifs » après les « provocations antisémites répétées de M. Dieudonné », le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls annonce son intention d’étudier « toutes les voies juridiques » pour interdire les « réunions publiques » de l’humoriste, dont ils jugent qu’elles « n’appartiennent plus à la dimension créative mais contribuent (…) à accroître les risques de troubles à l’ordre public ». Le ministre commente : « Quand Dieudonné insulte la mémoire des victimes de la Shoah, c’est insoutenable. Ça suffit. Il faut casser cette mécanique de haine ».

On est donc légitimement en droit de se demander jusqu’où on peut aller au nom de la « liberté d’expression »? Si comme le dit Cecile Duflot », « ne pas admettre l’inadmissible » doit être de mise, le respect de la « liberté d’expression » doit être général et impersonnel. Le principe le plus élémentaire dans la liberté n’est il pas justement de s’arrêter où celle de l’autre commence? Ainsi, de même qu’on ne saurait admettre qu’un X même sous le ton de l’humour porte atteinte à la souffrance des Juifs, de même on ne saurait admettre qu’un Y caricature des symboles religieux au nom de la liberté d’expression: des  balises doivent être définies même de façon implicite et, à ce sujet, le sacré doit être sacré.

Et si les Présidents Africains faisaient jouer les accords de défense en ces moments d’attaques terroristes en  vue de venir en aide à la France? 

On a toujours connu et vu la France prête à proposer son aide aux pays africains en proie aux attaques multiformes de terroristes aux revendications autant douteuses qu’incongrues. En 2014, Claude Bartolone, Président de l’Assemblée française, à l’occasion d’un tour dans certains pays africains, a fait savoir lors de son escale camerounaise que la France était prête à aider le Cameroun en vue d’éradiquer les assauts des terroristes du BOKO HARAM à condition que le gouvernement Camerounais en fasse la demande. Ça c’est la France qu’on aime, celle qui a installé un peu partout en Afrique des bases militaires au nom des accords de défense signés avec certains États Africains. La voici, aussi menacée jusque dans ses frontières hexagonales. En raison de l’hospitalité légendaire africaine,

je pense que les États Africains doivent spontanément proposer leur aide à cet ami, victime d’agressions barbares sur son sol en envoyant des contingents de policiers ou de militaires déjà aguerris à la lutte contre les terroristes venus de nulle part et disséminés partout en Afrique

L’Algérie a une expérience en la matière, le Cameroun aussi avec les assauts répétés du BOKO HARAM, nébuleuse dont on disait à tort que le projet était religieux mais dont on s’aperçoit maintenant qu’ils ne sont qu’une bande de hors la loi sans foi ni loi aux desseins inavoués et obscurs.

A coté de ces pays africains, la France peut recourir à l’expertise de la Syrie ayant subie pendant près de 2ans des attaques de terroristes recrutés de part et d’autre dans le monde entier pour former l’armée de la Syrie libre, armés et entrainés grâce aux bonnes hospices de la communauté internationale.

Il ne serait pas superflu de voir l’ONU se saisir du dossier et envoyer des casques bleus en France car rien ne dit s’il n’y aura pas une montée en puissance des attaques semblables à celles de « Charlie Hebdo » dans les prochaines semaines.

En tout état de cause, il sera de bon ton que les présidents africains à travers l’Union Africaine, envoient en France une force militaire en vue d’assurer la sécurité des biens et des ressortissants africains y résidant car comme l’a si bien dit Philippe Val, ancien directeur de Charlie Hebdo, « Notre pays ne sera plus le même » parlant de la France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s